Johanna, la gravelle bikeuse

Mes objectifs 2020 : Performer dans les épreuves de vélo de gravel

Mon objectif est de m'améliorer en tant que « cycliste tout-terrain » et de participer à plusieurs épreuves de vélo de gravel au Québec et aux États-Unis, à des Gran Fondo, peut-être à des raids de cross-crountry, ainsi qu'à la fameuse 100 à B7 en septembre. Je prévois de commencer la saison par la Gravel Fondo de Tremblant à la fin mai. C'est un parcours de 90km dans le parc du Mont-Tremblant qui combine de la distance, du dénivelé (1000 m), quelques bonnes côtes (max 12%) et demande des habiletés techniques pour rouler sur tous types de terrains.


Ma préparation hivernale avec Vélorentides :

Carole va m’aider à travailler mon endurance et ma force. Pendant les 6 prochains mois,  je m'engage à faire mes 3 entraînements par semaine sur le trainer complétés par un programme de renforcement musculaire et des sorties en ski de fond pour changer d’air. Ouf, je vais être bien occupée cet hiver!


Mon vélo : Un Trek Checkpoint ALR05 2019

image15

Rachel, la triathlète humanitaire

Mes objectifs 2020 : Participer au demi Ironman d'Hawaï et au Ironman de Lake Placid

Rachel est la présidente et fondatrice du Book humanitaire, un organisme à but non lucratif qui promouvoit l'entraide et la paix dans le monde en mettant en lien des gens de coeur et des gens dans le besoin. Elle organise et participe à des missions humanitaires depuis plus de quinze ans.
Malgré son dévouement et son implication pour son organisme, elle réussi à s’entraîner, voici donc ses objectifs pour la saison 2020.


Au cours des dernières années, mon chum et moi avons participé à plusieurs Ironman et demi Ironman mais sans supervision par un coach. Cette année nous avons décidé d'aborder la prochaine saison différemment, avec un plan bien structuré et élaboré par Carole pour atteindre nos objectifs.

Je suis coachée à distance de chez moi et depuis l'Inde où je suis infirmière humanitaire depuis plusieurs années. Là-bas, j'aide les laissés pour compte, ceux qui n'ont pas d'identité car ils sont nés dans la rue. Je soigne, je nourri, je donne des vêtements. Je vais où ils sont dans les gares, les slums ou dans la rue.


Mes missions en Inde prennent la forme de blocs de 6 semaines environ, c’est pour cette raison que le format du coaching à distance me plait beaucoup et me motive à organiser mon temps d'entraînement dans mes journées chargées.


 Cela me fait du bien de m’entraîner !! Pour la course je vais au gym, les gens sont impressionnés de voir une femme courir 45 ou 60 minutes! Et pour la première fois cette année j'ai apporté mon vélo et ma base d’entraînement. Pour la nage j'ai accès à une piscine. Carole fait un suivi de mon évolution avec TrainingPeaks et nous communiquons par Messenger au besoin. 


Ironman 70.3 Honu Hawaii 2020, je vais y être et je vais être prête!!

image16

François, le gars d'enduro

Mes objectifs 2020 : 4-3-2-1 Enduro!

 Œuvrant dans l’industrie du vélo, j’aimerais être capable de garder une discipline pour ne pas crasher au mois de juin. Mon plus grand défi est de garder le tempo d’entraînement quand la saison estivale arrivera!

En 2020, je veux performer sur les principaux circuits d’enduro au Québec et ailleurs : Marin Wildside, Enduro B-Maax,Trophy of Provinces (Blue Mountain), EWS 100 (East Burke) i wish :)


Bon j’entends déjà le rider de XC ou le roadie dire OUIN !! tu fais rien que descendre!
Une journée d'enduro nous oppose à un dénivelé positif entre 1200 et 1700 mètres et nous avons plus ou moins 6 heures pour réaliser nos stages... Alors ce que je recherche suite à une bonne préparation physique c'est d'être capable de pousser sur les pédales et aussi de garder une concentration optimale quand viens le temps de déposer mes goggles sur mes yeux, 4-3-2-1 GO !


Être en forme en enduro fait que ton regard ira haut et loin. Si tu es toasté : tu regardes ta roue avant. Regarder la roue avant ça fait quoi? Tu freines pour rien, tu ne garde pas le tempo, le prochain obstacle vas peut-être te faire perdre 15 secondes, ou pire arrêter ta saison d’un coup sec !! Regarder haut avec de la puissance au pédalier et un bon conditionnement physique pour tenir le vélo droit, c’est ça la différence entre top 3 et top 15 …


Ma préparation hivernale avec Vélorentides :


Cette hiver, coach Carole vas me discipliner à 3 jours minimum de spinning par semaine et 2 jours de musculation, question d’avoir de la viande sur le corps quand je fais des vols planés dans les roches et racines!

Et puis je vais aller jouer dehors en fatbike pour faire du volume!


Mes machines pour 2020 :


J’ai la chance de représenter les Agences Stéphane Morin inc que je remercie énormément pour leur confiance, c’est un honneur de faire connaître leurs vélos.


Fatbike : Salsa Beargrease
Enduro bike : Ibis HD5 

image17

Claude, le doyen et maître SpinScan

Mon objectif 2020 : rouler de Québec à Carleton-sur-Mer!

 Voici Claude, notre doyen et maître du SpinScan (mesure de l'efficacité du coup de pédale)! Il partage avec nous sa remarquable progression depuis son arrivée chez Vélorentides.


En 2013, après presque 20 ans d’inactivité sportive, je décide de m’inscrire à un club de vélo de route, question de me remettre en forme et de perdre un peu de poids. Mais quelle ne fut pas ma déception de suivre mon peloton avec peine et misère pendant toute la saison d’été. En 2014, j’entends parler d’un centre de conditionnement physique spécifique aux cyclistes de tous acabits… je m’inscris donc chez Vélorentides!


Suite à un entrainement personnalisé, j’ai réalisé un véritable bond dans ma condition physique de sorte que le peloton du club cycliste n’avait plus à m’attendre au haut des côtes. Année après année d’un entrainement personnalisé, j’ai pu réaliser un rêve que je croyais inaccessible, c'est-à-dire traverser les Alpes françaises de Genève à Nice en passant par le mythique mont Ventoux en 2018.


Aujourd’hui, à l’âge de 75 ans je continue toujours chez Vélorentides à m’entrainer du mois d’octobre au mois de mai, et à progresser encore et encore!


Merci à Carole et Roger

Claude Proulx

image18